Le bailleur social Maisons & Cités lance une consultation à hauteur de 339 M€. Cette opération rentre dans le cadre de la réhabilitation d’un parc de 5 000 logements situés entre Condé-sur-Escaut et Bruay-la-Buissière. 

« La machine est de nouveau en marche », assure Gregory Lesoin, directeur de la maîtrise d’ouvrage de Maisons & Cités. Le bailleur nordiste a en effet frappé un grand coup en lançant un appel d’offres record d’un montant d’investissement de 339 millions d’euros. « Il s’agit de la plus importante consultation jamais réalisée auparavant par Maisons & Cités. C’est un programme volumineux et record dans notre histoire ». 

Cet appel d’offres vise la réhabilitation de 5 000 logements dans le Bassin minier. Il s’adresse autant aux gros oeuvres qu’aux plus petites entreprises. Les entreprises ont jusqu’au 7 août (délai maximal) pour déposer leurs dossiers de candidatures. L’accord cadre pourra compter jusqu’à 11 groupements d’entreprise ou entreprises générales et ce, pour une durée de 4 ans. 

Cette consultation intervient trois semaines seulement après la signature de Maisons & Cités, le 4 juin dernier, du pacte de relance, de confiance et de solidarité en partenariat avec la Fédération Française du bâtiment 59/62. « Etant donné le volume des travaux, Maisons & Cités fait en sorte d’ouvrir le marché à toutes tailles d’entreprises. Nous restons vigilants à ce que les petites sociétés aient un rôle à jouer. Cet appel d’offres est un message fort et laisse aisément de la place aux plus petites » ajoute Gregory Lesoin. 

Parcours longs privilégiés 

Grâce à la longévité de cet accord cadre, les entreprises seront en mesure de développer des parcours longs dans le cadre du dispositif d’insertion professionnelle. Les clauses d’insertion sont comprises entre 5% et 7%, selon les EPCI. « La réhabilitation de ce parc permettra de développer des parcours de longue durée et de permettre également, de par son volume record, de réinventer certains métiers » conclut le directeur de la maîtrise d’ouvrage de Maisons & Cités. 

Les premiers travaux débuteront fin 2020. Ce projet de rénovation de 5 000 logements n’est qu’une étape du vaste plan de réhabilitation. Dans l’ensemble, le bailleur nordiste rénovera 22 000 logements dans le cadre du renouveau du Bassin minier à horizon 2030. Retrouvez Maisons et Cités avec le programme ERBM.

Pas encore abonné ?

En savoir plus
Fermer

Pourquoi s'abonner à la Chronique ?

Pour accéder :
  • à l'actualité BTP régionale
  • aux appels d'offres
  • aux indices-index
  • aux annonces légales
Avantages :
  • L'info métier et marché, partout et tout le temps, grâce à notre site
  • Un magazine mensuel miroir de l'activité locale
2 formules :
  • 1 an (10 n° + web illimité) : 290 euros
  • 2 ans (20 n° + web illimité) : 448 euros (soit 30% de réduction)
La version de votre navigateur est trop ancienne

Vous ne pourrez pas afficher de manière optimale le contenu de ce site. Télécharger

×