regis-lamblin-chronique-ffb-btp

Régis Lamblin « Agir pour le bénéfice du plus grand nombre »

Parole de mandataire: « Notre ambition est d’agir pour le bénéfice et le développement du plus grand nombre d’adhérents »

Interview avec Régis Lamblin

Dirigeant de Multimen Services à Villeneuve-d’Ascq, entreprise de chauffage, électricité, plomberie, et coordination de travaux tous corps d’état, Régis Lamblin a été élu président de la FFB Grand Lille le 18 juin dernier. A 52 ans, il succède à Olivier Delannoy pour un mandat de trois ans.

 

Pourquoi et comment est venu votre engagement ?

On m’a sollicité avec insistance! Déjà impliqué à la FFB, j’aidais mon prédécesseur sur la partie animation des rencontres avec nos adhérents, notamment par le lancement des Afterwork. Ma motivation se porte surtout sur la valorisation de nos métiers et du travail bien fait, par des entreprises responsables, adhérentes à une FFB connue et reconnue ! Pour ainsi mieux nous différencier de toutes les concurrences déloyales et des mauvais acteurs néfastes au plaisir de construire ou rénover. Avec quelques confrères, nous avons construit un projet que j’ai accepté de porter, à la condition d’une implication collective. Le plan d’action est en marche, chacun est à son poste, avec plaisir. Notre ambition est d’agir pour le bénéfice et le développement du plus grand nombre d’adhérents, pour qu’ils portent de plus en plus haut les couleurs de leur entreprise, avec leur FFB !

 

Sur quels sujets travaillez-vous en particulier?

Nous vérifions notre fichier adhérents Grand Lille car nous sommes convaincus que nous ne touchons pas directement tous nos confrères chefs d’entreprises par mail, téléphone mobile et sms. Pour cela, nous avons élaboré un planning annuel d’animations composé de : – 4 réunions « 120 minutes de Grand Lille » pour passer en revue le nécessaire sur l’actualité du bâtiment, de nos métiers, sur des points de gestion et de management de nos entreprises, mais aussi pour passer un bon moment au déjeuner sur tables rondes, pour toujours mieux nous connaître, accueillir les nouveaux adhérents, et échanger sur les meilleures façons de faire, – 4 « Rencontres FFB Grand Lille », en soirée, pour nous ouvrir les méninges, sortir la tête du guidon et nous inspirer d’expériences souvent hors bâtiment, mais toujours inspirantes et applicables dans nos entreprises ; à l’image du 1er octobre dernier, avec l’intervention de Marc Lievremont, ex joueur, entraineur et sélectionneur du XV de France, où nous étions plus de 120 participants 

“ Notre salle de réunion est à la disposition de tous nos adhérents FFB Grand Lille ”

(80 entreprises adhérentes) à nous imprégner d’analogies entre le sport de haut niveau et l’entreprenariat dans le bâtiment ! – 2 « Conviviales », avant l’été et en fin d’année, pour passer ensemble et dans des lieux atypiques, de belles soirées 100% conviviales, sans autres prétentions que d’être entre nous ! Nous avons aussi créé une salle de réunion dans les locaux de la FFB Grand Lille, pour nos réunions de bureau 1 fois par mois, et ainsi faire avancer nos projets efficacement. Mais cette nouvelle salle pour 10 personnes maxi est aussi à la disposition de tous nos adhérents FFB Grand Lille qui pourraient avoir besoin d’un endroit qualitatif (vidéoprojecteur, écran, paperboard, goodies FFB à disposition) pour un moment exceptionnel (gros rendez-vous client, réunion d’entreprise, etc). Par la relance d’un groupe « jeunes entrepreneurs de bâtiment » avec l’intégration au bureau d’un nouveau représentant qui nous remontera leurs attentes spécifiques, mais aussi nous aidera à adopter les nouvelles pratiques de nos clients de demain (digital, réseaux sociaux, …)

 

Personnellement, que vous apporte cet engagement ?

Un agenda bien rempli ! Plus sérieusement, de belles rencontres, une ouverture sur de nombreux et nouveaux sujets passionnants mais surtout un sentiment de servir la profession qui est la mienne aussi. La participation progresse et les retours sont très positifs ; nous avons la satisfaction de constater que nous travaillons dans le bon sens. C’est encourageant.