La commune de Taisnière-sur-Hon sera dôtée d’une nouvelle salle polyvalente d’ici mars 2019.© Architecture Sakariba

La commune de Taisnière-sur-Hon sera dôtée d’une nouvelle salle polyvalente d’ici mars 2019.© Architecture Sakariba

Taisnière-sur-Hon : Construction d’une salle polyvalente

La commune de Tainsière-sur-Hon projette la construction d’une salle polyvalente dans le but de créer une nouvelle centralité et de réinventer un nouveau cœur de village avec l’aménagement d’un espace foncier de plus de 2 hectares.
Elle verra le jour entre la rue Williot et la rue Basse et pourra accueillir 200 personnes. Elle comprendra :
– un restaurant scolaire,
– un foyer pour les aînés,
– un bureau pour les associations.
Il y aura également une grande salle avec un espace scénique pour permettre les rassemblements tant au niveau scolaire que familiaux, mais aussi les moments culturels, les rendez-vous communaux etc…
L’un des objectifs est de regrouper les équipements publics.
L’architecte en charge du projet est l’agence « Sakariba » de Valenciennes, quand à l’AMO, elle est portée par M. Houyez du cabinet de Sainghin-en-Mélantois.
Description : Le hall desservant les locaux des aînés et des associations comprendra des baies vitrées. L’architecture sera contemporaine.
Les vitrages sont privilégiés et l’acoustique a été renforcée avec des plafonds en bois ajouré afin de ne pas perturber la quiétude.
La partie plus basse de la salle accueillera le restaurant scolaire avec un pignon vitré.
La brique est utilisée et il y a un jeu de bandeaux horizontaux sur certaines façades.
La couverture est en zinc avec des charpentes en bois massif.
Sur la partie arrière, il y a une grande générosité sur les vitrages, un travail ayant été réalisé sur les perspectives des bâtiments emblématiques du village.
L’appel d’offres doit être lancé en fin d’année.
Le début des travaux est prévu pour le mois de mars 2018 pour une durée de 12 mois.
Un projet estimé à 1,84 million d’euro HT.
Projets
Ce nouvel équipement est le début d’un programme qui intégrera en parallèle tout un aménagement paysager avec mare pédagogique, verger, cheminement…
Par la suite, il est envisagé :
– de construire un lotissement avec un béguinage,
– d’aménager un atelier municipal,
– de transformer un logement d’habitation en mairie (avec une salle des mariages)
La rénovation de l’école et de la nouvelle place de Taisnières viendra s’intégrer à la reconstruction de ce nouveau centre.