Missing image

Pas de Calais : les projets de la rédaction

Ruminghem
Eclairage public
La commune devrait investir une somme d’environ 50 000 euros pour remplacer les appareils devenus obsolètes (soit une quarantaine). Le réseau sera étendu à dix-huit lampadaires qui éclaireront les zones nouvellement construites.
Il est prévu de passer au LED afin de diviser la consommation par deux tout en renforçant le réseau.
Chauffage
Une étude est en cours pour le système de chauffage des bâtiments publics.

Saint-Omer
Réhabilitation
La ville prévoit de réhabiliter l’ancien hôtel de ville situé place Foch.

Merlimont
Réhabilitation
La réhabilitation thermique de la salle polyvlente Albert Guilbert est prévue, elle devrait être réalisée en 2016.
L’appel d’offre travaux est en cours jusqu’au 11 janvier 2016.

Mont-Saint-Eloi
Voiries
D’ici 2017, la route de Saint-Pol (la RD 939) va être aménagée en deux fois deux voies, par conséquent le chemin des Normands va disparaître, il deviendra une impasse.

Boulogne-sur-Mer
Bowling
Un nouveau bowling devrait voir le jour place de la République.
Les investisseurs locaux en charge du projet sont la société Delattre et le cabinet d’architecte Delannoy.
Le permis de construire pourrait être délivré prochainement.

Buissy
Aménagement
La commune va réaliser l’aménagement sécuritaire des trottoirs dans diverses rues.
L’appel d’offre est en cours jusqu’au 14 janvier 2016.

Noyelles-sous-Lens
Berges canal Souchez
Les bords du canal de la Souchez vont être aménagés.
C’est le projet des villes de Courrières, Harnes, Loison et Noyelles.
Dans le but d’améliorer le cadre de vie des habitants et de développer des activités le long du canal de la Souchez : 300 hectares de nature vont être réaménagés,
20 kilomètres de voies douces et 10 kilomètres d’eau sont à exploiter.
Description du projet des différentes communes :
• Noyelles-Sous-Lens : Le terril 94 sera rendu accessibles à tous (jusqu’au sommet), un belvédère et une station d’observation y seront installés.
• Harnes : deux parcelles piétonnes devraient être créées afin de refaire le lien entre la ville et le bois de Florimond.
• Loison : la friche «Tréfileurope» devrait être éliminée. Pour cela le site sera dépollué, réaménagé et reboisé.
• Courrières : les aménagements porteront sur les activités nautiques, la ferme pédagogique ou le parc de loisir.
Les travaux devraient démarrer au second trimestre 2017 pour une livraison en mai 2018.
L’investissement a été estimé à
5 millions d’euros :
– 1 million pour les aménagements des berges et signalétiques,
– 2 millions pour les passerelles
– 2 millions pour l’aménagement du «terril 94» et 1 million pour l’acquisition d’équipement sportif sur l’ensemble du territoire du projet.