Youssef Hachim, responsable Marché entreprises de PRO BTP Nord-Pas-de-Calais

Youssef Hachim, responsable Marché entreprises de PRO BTP Nord-Pas-de-Calais

Pro BTP met de l’huile dans les cotisations

S’il est un bon baromètre de la santé des entreprises, c’est bien le bureau de Youssef Hachim, responsable des relations avec les entreprises de Pro BTP dans le Nord-Pas-de-Calais. « Notre métier historique est de gérer les cotisations prévoyance et retraite des salariés de la branche, raconte-t-il. Il est évident que les difficultés de trésorerie des entreprises affectent très rapidement la collecte ».
Plutôt que de jouer la carte des huissiers, le groupe a décidé de soutenir le tissu entrepreneurial du BTP. « C’est évidemment notre intérêt, quand le secteur se porte bien, notre groupe aussi ». On le sait, un entrepreneur qui ne peut plus payer a tendance à faire l’autruche. « Ne pas voir ses problèmes, c’est la première réaction », témoigne Youssef Hachim. Il préfèrerait pourtant qu’elle se manifeste spontanément. « De toute façon, nous contactons systématiquement les entreprises en difficulté. D’abord pour proposer notre aide, du conseil juridique et financier ».

Moratoire sur la dette

Mais surtout, il propose quasi systématiquement un moratoire sur la dette. « Je ne refuse jamais un accord de règlement », affirme-t-il. Le minimum, bien sûr, est de pouvoir s’acquitter de 40% de la dette, correspondant à la part salariale des cotisations. « C’est un minimum, un gage de bonne volonté pour l’entrepreneur ». Youssef Hachim travaille avec les organisations profesionnelles pour engager un dialogue direct avec les artisans, catégorie d’entreprise la plus compliquée à toucher. « Et nous travaillons également avec le RSI, pour mutualiser nos efforts, car si nous sommes touchés, le RSI l’est peu après ».