Sans titre

Agnès Provot, chef de projet Nordbat : “Nous sommes dans une véritable période de transition”

provot_bdA la veille de la 10è édition du salon Nordbat qui se tiendra du 23 au 25 mars à Lille Grand Palais, la directrice d’Expo-Conseil, organisatrice de l’événement, nous livre les premières tendances.

Quels seront les temps forts de cette nouvelle édition de Nordbat ?
“Le bâtiment fait sa révolution, êtes-vous prêt ?” sera la thématique principale de cette dixième édition. L’objet sera de faire un point via les conférences de l’espace forum sur les sujets d’actualité et de mettre en avant toutes les mutations actuelles. Nous sommes dans une véritable période de transition, aussi bien pour les matériaux utilisés que pour les métiers et les méthodes de travail. Bien sûr, nous allons beaucoup parler du BIM, une thématique que l’on va retrouver chaque jour lors d’un temps fort. Nous mettrons en avant les nouvelles technologies, notamment numériques avec une exposition Matériaux à l’entrée principale de l’événement. Elle s’intitule Design it ! Personnalisation et technologies numériques et sera présentée par le centre de ressources Innovathèque du FCBA. Autre nouveauté, Nordbat présentera pour la première fois l’exposition produite par la MAV Nord-Pas-de-Calais présentant les projets nominés et primés dans le cadre des prix des “Beffrois de la création 2015”. Comme chaque année, nous aurons la remise des prix régionaux de la construction bois organisés par Nord-Picardie-Bois et une plateforme présentant les meilleures innovations.

A qui s’adresse Nordbat ?
Le salon s’adresse à un large public professionnel concerné par le secteur de la construction. Donc aussi bien des entreprises du bâtiment, tous corps d’état et de toutes tailles mais aussi les responsables de maîtrise d’œuvre et de maîtrise d’ouvrage avec des architectes, des économistes, des bureaux d’études, des bailleurs, des promoteurs… Nous souhaiterions aussi accueillir en plus grand nombre les responsables de collectivités locales et les élus ainsi que des professionnels des départements limitrophes du Nord-Pas-de-Calais.

Quelles sont les premières tendances ?
350 exposants sont d’ores et déjà inscrits, 93% de la surface est déjà réservée donc le taux de remplissage va très bien ! On retrouvera les différents secteurs habituels : gros œuvre et équipement technique avec le génie climatique, sanitaire/plomberie, électricité/domotique/immotique et les énergies renouvelables. Il y aura un secteur menuiserie, métallerie, quincaillerie, outillage, un autre sur la finition décoration tandis qu’une partie sera consacrée aux services et une autre pour le matériel de chantier. Enfin, nous aurons un nouveau secteur pour 2016 dédié à l’environnement et à l’aménagement des espaces extérieurs qui devrait compter une vingtaine d’industriels et répondre à une véritable demande des visiteurs.

Un conseil pour bien préparer sa visite ?
J’invite à jeter un coup d’œil à notre programme de conférences et surtout à bien se pré-enregistrer via le site internet. Cela permet d’obtenir directement son badge et d’entrer sans aucune attente sur le salon. D’un point de vue pratique, il est aussi conseillé de venir en transports en communs ou d’utiliser le parking de délestage à Euralille d’où partiront des navettes gratuites vers le Grand Palais au parking souvent complet. n
Propos recueillis par J.D.

 

 

Nordbat en chiffres :

13 882 m² d’exposition au sein  du Grand Palais à Lille

400 exposants

8 secteurs d’exposition

10ème édition du salon à Lille

2ème Salon régional de la construction