françois_lacoste_hd

3 questions a…François Lacoste Architecte et enseignant à l’Ensapl, instigateur du passage dans le Nord de l’exposition Synthetic sur la fabrication additive dans le bâtiment

Qu’est-ce que l’exposition Synthetic ?
Conçue par l’école des Beaux-arts du Mans, cette exposition est une présentation des produits de recherches de laboratoires européens sur la fabrication additive, aussi connue sous l’appellation impression 3D. De beaux objets comme des maquettes évoquant des formes construites habitables dialogueront avec des vidéos de démonstrations des process de fabrication. Ce sont sans doute les images les plus saisissantes. Parmi les pièces les plus représentatives, je note celles du projet parisien XTreeE. C’est un exemple, d’une beauté plastique et d’une pertinence technologique, de ce que peut être une armature fabriquée en 3D avec la seule quantité de matière nécessaire.

Pourquoi venir voir ces prototypes ?
Ce qui se trame dans les labos peut arriver d’ici 5-10 ans dans le quotidien. Ce sont des méthodes de construction qu’on ignorait jusqu’à présent. Cela pose évidemment des questions d’organisation : qui active la commande numérique ? Quels seront les impacts socio-professionnels ? L’impression 3D permet de produire avec une précision millimétrique et d’une manière adaptable à l’infini puisque l’on peut réaliser des pièces uniques. Il y a donc un croisement entre la fabrication sur-mesure et industrielle. La réflexion sur les nouveaux matériaux va de pair puisqu’on va gagner en qualité et en quantité. C’est dire le champ des possibles avec toutes ces nouvelles modalités.

Quelles seront les conséquences pour les artisans ?
Comme toutes les évolutions, elle oblige à des adaptations substantielles. Se dire que l’on va pouvoir travailler avec davantage de précisions n’est jamais un inconvénient. Les problématiques autour de la préfabrication anticipent déjà ces questions. Cela va évidemment changer certains métiers, ce qui nous oblige à nous tenir informés. Mais on aura toujours besoin d’artisans qualifiés.

L’exposition Synthetic sera présente sur le salon Nordbat du 23 au 25 mars et officiellement inaugurée le 24 mars par Félix AGID, architecte, commissaire de l’exposition. Retrouvez la ensuite en itinérance en avril au CETI à Tourcoing, puis en mai à l’ESAD à Valenciennes.