Photo de couverture

Lutte contre le travail illégal : les maîtres d’ouvrage sous contrôle

Désormais, les maîtres d’ouvrage sont tenus pour responsables des entorses éventuelles au droit du travail sur leurs chantiers : qu’il s’agisse de travail illégal ou de fraudes au détachement. Sous peine d’amendes. Un pas important dans la lutte contre le travail illégal… encore insuffisant pour certains professionnels régionaux.

Vous devez vous connecter pour accèder à ce contenu L’accès à cet article est réservé aux abonnés, veuillez vous connecter en cliquant sur le lien suivant