A l’espace Forum, les conférences sur le Bim ont connu une belle affluence.

A l’espace Forum, les conférences sur le Bim ont connu une belle affluence.

NORDBAT 2016 : Les temps forts en images

L’architecte Manuelle Gautrand lors de la présentation de ses travaux avec Béatrice Auxent, présidente du Conseil de l’ordre des architectes Nord-Pas-de-Calais.
L’architecte Manuelle Gautrand lors de la présentation de ses travaux avec Béatrice Auxent, présidente du Conseil de l’ordre des architectes Nord-Pas-de-Calais.

 

Les prix de la construction bois organisés par Nord Picardie Bois  ont été décernés à :  Prix de la maison individuelle et extensions : Maison passive à Lesquin par Vincent Delsinne, architecte et Bâti bois concept Prix du grand ensemble publics et privés : Centre multi-accueil de la petite enfance de Courcelles-les-Lens par Laurent Baillet, architecte, Bois Concept Littoral, Lavogez, SNH, Ingebois structures Prix spécial du jury : Réhabilitation d’une ancienne halle textile pour implantation de locaux sportifs à Armentières par Claude Debrocq, architecte, Établissement Coquart et Ingébois structures
Les prix de la construction bois organisés par Nord Picardie Bois
ont été décernés à :
Prix de la maison individuelle et extensions : Maison passive à Lesquin par Vincent Delsinne, architecte et Bâti bois concept
Prix du grand ensemble publics et privés : Centre multi-accueil de la petite enfance de Courcelles-les-Lens par Laurent Baillet, architecte, Bois Concept Littoral, Lavogez, SNH, Ingebois structures
Prix spécial du jury : Réhabilitation d’une ancienne halle textile pour implantation de locaux sportifs à Armentières par Claude Debrocq, architecte, Établissement Coquart et Ingébois structures

 

Construire plus vite et moins cher, oui mais pour quelles conséquences ? Table ronde animée par Julie Dumez, La Chronique, avec Jean-Philippe Dubiquet, dirigeant de Bavay Platrerie, Stéphane Maillet, DG d’Habitat 62/59/Picardie, Evrard de Nervo, économiste de la construction et représentant de l’Untec et Patrick Brienne, architecte, président de l’Office du BTP.
Construire plus vite et moins cher, oui mais pour quelles conséquences ?
Table ronde animée par Julie Dumez, La Chronique, avec Jean-Philippe Dubiquet, dirigeant de Bavay Platrerie, Stéphane Maillet, DG d’Habitat 62/59/Picardie, Evrard de Nervo, économiste de la construction et représentant de l’Untec et Patrick Brienne, architecte, président de l’Office du BTP.

 

Le Bim et les maîtres d’ouvrage Animée par le journaliste Alexandre Lenoir, la conférence sur le Bim et les maîtres d’ouvrage a réuni autour de la table Bertrand Delcambre, ancien président du CSTB et actuel ambassadeur du numérique dans le bâtiment (photo), Gilles Davesnes, directeur du patrimoine immobilier de la région Hauts-de-France et Alain Couchez, chef de projet au CHRU de Lille. Pour Bertrand Delcambre, « le maître d’ouvrage est un acteur clé. Il faut le convaincre d’utiliser les nouveaux outils numériques car il a un rôle essentiel pour donner le cap ». Selon l’ancien président du CSTB, un mouvement de fond semble lancé depuis une année avec une multiplication de projets intégrant le Bim. S’appuyant sur des exemples comme celui d’Habitat 76 qui a numérisé l’ensemble de son patrimoine, il estime que « le logement social est quasiment plus en avance que les privés car ils doivent s’occuper du volet gestion ». Mais il reconnaît que nous ne sommes qu’au début de l’évolution des techniques et pratiques numériques : « les maîtres d’ouvrages lançant des appels d’offre en BIM reçoivent trop peu de réponses et les écoles ne sont pas encore prêtes ».
Le Bim et les maîtres d’ouvrage
Animée par le journaliste Alexandre Lenoir, la conférence sur le Bim et les maîtres d’ouvrage a réuni autour de la table Bertrand Delcambre, ancien président du CSTB et actuel ambassadeur du numérique dans le bâtiment (photo), Gilles Davesnes, directeur du patrimoine immobilier de la région Hauts-de-France et Alain Couchez, chef de projet au CHRU de Lille. Pour Bertrand Delcambre, « le maître d’ouvrage est un acteur clé. Il faut le convaincre d’utiliser les nouveaux outils numériques car il a un rôle essentiel pour donner le cap ». Selon l’ancien président du CSTB, un mouvement de fond semble lancé depuis une année avec une multiplication de projets intégrant le Bim. S’appuyant sur des exemples comme celui d’Habitat 76 qui a numérisé l’ensemble de son patrimoine, il estime que « le logement social est quasiment plus en avance que les privés car ils doivent s’occuper du volet gestion ». Mais il reconnaît que nous ne sommes qu’au début de l’évolution des techniques et pratiques numériques : « les maîtres d’ouvrages lançant des appels d’offre en BIM reçoivent trop peu de réponses et les écoles ne sont pas encore prêtes ».

 

La rénovation de masse :  comment y parvenir ? Table ronde animée par Christophe Tilmant avec Eric Danesse, directeur technique Innovation chez Vilogia et Vincent Pibouleu de la régie régionale pour le service public de l’efficacité énergétique.
La rénovation de masse :
comment y parvenir ?
Table ronde animée par Christophe Tilmant avec Eric Danesse, directeur technique Innovation chez Vilogia et Vincent Pibouleu de la régie régionale pour le service public de l’efficacité énergétique.

© Jean Pratz