Au premier plan les signataires, Béatrice Auxent, présidente de l’Ordre et Philippe Bamas, délégué régional d’EGF.BTP. Au second plan, ceux qui ont oeuvré à la rédaction de la charte. De gauche à droite : Jacques-Yves Inglard (Eiffage), Jérôme Prouvost, architecte, Elizabeth Gossart, architecte et Franck Dubout (Baudin Chateauneuf).

Au premier plan les signataires, Béatrice Auxent, présidente de l’Ordre et Philippe Bamas, délégué régional d’EGF.BTP. Au second plan, ceux qui ont oeuvré à la rédaction de la charte. De gauche à droite : Jacques-Yves Inglard (Eiffage), Jérôme Prouvost, architecte, Elizabeth Gossart, architecte et Franck Dubout (Baudin Chateauneuf).

Marchés globaux : architectes et entreprises accordent leurs violons

C’est une première nationale dans la famille de la construction. Le conseil régional de l’Ordre des architectes et le syndicat EGF.BTP, représentant les entreprises générales viennent de signer une charte régissant leurs relations dans le cadre d’un marché global. Un accord gagnant-gagnant pour ces acteurs de l’acte de construire. En choisissant de faire équipe plutôt que la guerre, ils ouvrent des perspectives apaisées pour ces marchés globaux.

Vous devez vous connecter pour accèder à ce contenu L’accès à cet article est réservé aux abonnés, veuillez vous connecter en cliquant sur le lien suivant