Jacques Chanut, président de la FFB à Paris, le 25 juin, lors de la conférence de presse

Jacques Chanut, président de la FFB à Paris, le 25 juin, lors de la conférence de presse

Jacques Chanut, son constat sur le bâtiment en danger

Jacques Chanut, nouveau président de la Fédération française du bâtiment, organisait sa première conférence de presse nationale le jour même du Conseil des ministres et de la présentation du plan de relance du logement.
Il fait le constat d’un secteur au bord du précipice, qui fait face à une chute brutale de l’activité.
S’il salut les efforts du plan de relance du logement, il ne peut comprendre à l’inverse l’obstination à mettre en œuvre le compte pénibilité.
La Chronique reproduit ci-contre ses propos tenus devant la presse. 

 

Vous devez vous connecter pour accèder à ce contenu L’accès à cet article est réservé aux abonnés, veuillez vous connecter en cliquant sur le lien suivant