erdv

Loos : Une école adaptée pour déficients visuels

L’ERDV de Loos, un lycée adapté aux enfants déficients visuels, vient d’être inauguré par le Conseil régional.
Un défi technique, avec une belle place accordée à la structure bois, mais aussi humain, avec la prise en compte de tous les handicaps.
Entretien avec l’architecte Benoît Villesange.

Vous devez vous connecter pour accèder à ce contenu L’accès à cet article est réservé aux abonnés, veuillez vous connecter en cliquant sur le lien suivant

FICHE TECHNIQUE
Maître d’Ouvrage : Région Nord-Pas-de-Calais
Maîtrise d’œuvre
Architectes mandataires : Benoît Villesange et Jean-François Leblanc (VMA, La Madeleine)
Bureau d’études : Franck Sauvage (SNC Lavalin)
Paysagiste : Anouk Debarre (Debarre Duplantiers Associés, Bordeaux)
AMO HQE : Pierre-Emmanuel Lesoin (Technicity)
Contrôleur technique : François Verhaeghe (Socotec)
Coordonnateur SPS : Jean-François Mansart (BECS)
Entreprises
Lot 1 (gros œuvre) : Scarna, Haubourdin
Lot 2 (ossatures et charpentes bois, menuiseries bois) : Dumez EPS et Fargeot Lamellée Collé, Villeneuve-d’Ascq
Lot 3 (menuiseries alu-serrurerie) : PMN, Lesquin
Lot 4 (carrelage faïence) : CRI, Lesquin
Lot 5 (chauffage, plomberie) : Delannoy Dewailly Entreprise, Armentières
Lot 6 (électricité) : Bouygues Energies Services, Villeneuve-d’Ascq
Lot 7 (décoration) : Decaux, Béthune, (faux plafonds) : Stami, Roubaix
Lot 8 (ascenseur) : Schlinder, Wambrechies
Lot 9 (matériel de cuisine) : Cofrino, Lambersart
Lot 10 (VRD, espaces verts) : Ramery TP, Armentières
Coût global : 37, 796 millions d’euros TTC
Dont construction et aménagements extérieurs :
22 millions d’euros.

Luc Maréchal