Première pierre posée par Pierre Giorgini, Président-Recteur de la Catho de Lille, en présence de Martine Aubry et Jean-René Lecerf.

Première pierre posée par Pierre Giorgini, Président-Recteur de la Catho de Lille, en présence de Martine Aubry et Jean-René Lecerf.

Lille: l’Ilôt Saint-Antoine, c’est parti

Le coup d’envoi du premier programme de l’ensemble Iter Vitae a été donné vendredi 18 septembre avec la pose de la première pierre du futur EHPAD Saint-Antoine de Padoue. Il ne reste plus grand chose de l’ilôt Saint-Antoine qui borde le boulevard Victor-Hugo, le boulevard de Strasbourg et la rue Bayard à Lille. Seules subsistent les façades de deux bâtiments et le pavillon d’entrée surmonté de la statue de Saint-Antoine.
L’association du Centre Féron-Vrau y fait construire ce nouvel établissement d’une capacité d’hébergement de 325 personnes âgées fortement dépendantes réparties en 14 unités de vie notamment Alzheimer. Il intégrera également 24 places d’accueil de jour thérapeutiques Alzheimer. L’association regroupera ainsi ses établissements Notre Dame d’Espérance et Marguerite Yourcenar.
D’un montant de 54 millions d’euros, majoritairement financés par emprunts garantis, les travaux qui ont démarré en 2015 s’achèveront fin 2017.
D’une surface de 22 530 m², déployée sur 6 niveaux, l’établissement consacrera 880 m² aux commerces et services avec notamment, une crèche.
La maîtrise d’oeuvre est réalisée par le cabinet Reichen et Robert & Associés. Habitat du Nord porte le projet en tant que bailleur dans le cadre d’un bail à construction.
La deuxième phase (2018-2021) prévoit la réalisation de 346 logements en accession libre, d’habitat intergénérationnel et d’accession sociale. De l’avis de tous les acteurs, Iter Vitae et ses 41 992 m² participeront à terme d’un geste architectural fort dans ce secteur emblématique de la Porte des Postes à la confluence de trois quartiers lillois, Lille Sud, Moulins et Wazemmes.
Ce programme est réalisé par ADIM Nord Picardie, filiale de Vinci Construction France.