L’opération qui surplombe le centre-ville de Villeneuve d’Ascq affiche la certification Bream Very Good.

L’opération qui surplombe le centre-ville de Villeneuve d’Ascq affiche la certification Bream Very Good.

Avec son extension en BIM, Projex grandit par le haut

Pour ses 25 ans, le groupe Projex s’est offert une extension de 1 700 m2 au cœur de Villeneuve d’Ascq. De quoi se doter d’un démonstrateur, tout en Bim conçu. 

Dans leur nouveau siège, Antoine et Marc Grolin, respectivement directeur général et président-fondateur de Projex, fêteront cette année les 25 ans du groupe
Dans leur nouveau siège, Antoine et Marc Grolin, respectivement directeur général et président-fondateur de Projex, fêteront cette année les 25 ans du groupe

C’est un projet vitrine qui n’en finit pas de susciter les visites. Le groupe d’ingénierie Projex vient d’achever l’extension de son siège. Situés en plein coeur de Villeneuve d’Ascq dans l’immeuble Mercury qui abrite également les services de la ville, les bureaux, devenus exigus au regard de la croissance du groupe, ont pris de la hauteur. Plutôt qu’une délocalisation, Projex a en effet pris le parti de surélever le bâtiment existant.

TERRASSE1

Mode BIM

Et quoi de mieux que ses propres locaux pour démontrer son savoir-faire ? C’est donc en s’appuyant sur la méthode BIM que les équipes de Projex ont repensé leur lieu de travail. Pour ériger ce 6è et 7è étage, proposition mise sur la table il y a environ deux ans lors de la redéfinition de la vision de l’entreprise pour ses 25 ans, il a d’abord fallu éplucher le dossier d’ouvrage exécuté (DOE) pour définir le champ des possibilités puis retranscrire l’existant en nuage de point grâce au scan 3D. La construction de ce projet ajoutant 1 700 m2 dont 300 m2 de terrasse sur le toit a été menée tambour battant : un mois de préparation puis six mois de travaux lancés à l’été 2016. Le programme s’est d’ailleurs vu décerner le Bim d’argent 2016 du Moniteur.

Smart building

L’usage de la maquette 3D permettra par ailleurs de mener une exploitation active du lieu pour tendre vers la meilleure efficacité énergétique. Mais aussi une gestion optimisée des espaces et centralisée des lots techniques.

Économie circulaire

Cette extension s’inscrit dans la cadre de Rev3, la Troisième Révolution Industrielle. Pour cela et dans une logique d’analyse du cycle de vie, les matériaux de construction utilisés sont tout ou en partie recyclables quand l’ensemble est potentiellement démontable avec notamment une structure métal. Des panneaux solaires alimentent en électricité la terrasse qui accueillera d’ici peu de nouvelles colocataires puisque trois ruches sont attendues. Si le tri sélectif est poursuivi, les équipes ont dû faire le vide dans leurs dossiers papier. Fini les armoires bondés d’archives que l’on ouvre jamais, place au numérique ! Le bien-être des salariés n’est pas en reste puisque les transports alternatifs à la voiture sont promus, des douches étant aussi à disposition pour les sportifs. Repensés, les espaces de travail jadis cloisonnés se présentent désormais dans un open-space circulaire agrémenté de salle de réunion et autres “cocons” de discussions.

Cap sur la croissance

Projex se félicite ainsi d’avoir créé “un démonstrateur tant sur sa conception et sur les techniques mises en œuvre que sur la réponse qu’il apporte en matière de densification du foncier urbain”. Avec cette nouvelle base, les équipes du groupe composé de Projex (Ingénierie), Probim (smart data et management), Diagobat (Environnement, energies bâtiment), Amexia (AMO-Conseil) et les entités d’Aurige, dont Projex s’est rapprochée en septembre dernier, comptent bien conquérir de nouvelles terres. Lyon, Bordeaux, Strasbourg sont par exemple dans son viseur. Présente depuis deux ans à Abidjan, l’agence africaine est amenée à encore se développer. D’ici peu, Jan Svatos, directeur associé, en prendra les rênes. Là-bas, Projex a décroché le marché du siège d’Orange comme ici à Villeneuve d’Ascq. Le groupe s’attelle par ailleurs à de nombreux chantiers emblématiques dans la Région. A l’instar du siège de Kiabi, de Nausicaa, de la réhabilitation de V2 et de la Promenade de Flandre à Roncq. Autre fait d’arme du groupe, le chantier de la Tour Alto à La Défense. Un marché sur un immeuble de grande hauteur (IGH), créneau sur lequel veut surfer Projex. Avec une vision comme guide : “co-construisons avec passion et engagement un avenir innovant, responsable et connecté”.

La Fiche

Maîtrise d’œuvre / BET : Projex Ingénierie
Maîtrise d’œuvre environnementale : Diagobat
Architecte : JVC Architecture
Bureau de contrôle / Coordonnateur SPS : Socotec
Clos & Couvert : R&D Structure & Enveloppe
Ascenseur : Kone
CVC et Electricité : Eiffage Energie Thermie Nord
Structure métal : Roger Delattre
Cloisons, menuiserie, peinture : Karpinski

Copie de AXONOMETRIE ECLATEE copie