Copie de saint_sauveur_hd

Accord majeur pour Saint-Sauveur

Ce lundi 25 janvier, Patrick Kanner, ministre de la ville, Thierry Repentin, délégué interministériel à la mixité sociale dans l’habitat et Jean-François Cordet, préfet de Région ont signé en compagnie d’Audrey Linkenheld, députée du Nord et conseillère municipale lilloise, Damien Castelain, président de la MEL et de Jacques Rapoport, président de SNCF Réseau, l’accord pour la vente des terrains de Saint Sauveur. Après plusieurs années de négociations, il s’agit d’une étape majeure pour cette friche de 23 hectares sises au cœur de la ville de Lille. Sur le tarif, SNCF Réseau fait un effort et cède finalement le m2 à 60€. Dès 2017, la requalification du site pourra donc être lancée. Il doit accueillir pas moins de 200 000 m2 de logements dont un tiers de logements sociaux, des bureaux et des commerces.
Les élus ont profité de l’événement pour également signer le protocole d’accord concernant la vente du château du Cete, rue de Bruxelles à Lille. L’Etat laisse en effet à titre gratuit – une première en France – ce bâtiment qui accueillera 45 places d’hébergement et de réinsertion sociale. Il sera rénové sous la maîtrise d’ouvrage de l’association Areli.