RSI

La réforme du RSI est officiellement lancée

La réforme du régime social des indépendants (RSI) promise par le président Macron entre dans sa phase opérationnelle. Depuis le 1er janvier 2018, la protection sociale des travailleurs indépendants est confiée au régime général, qui couvre déjà l’essentiel de la population française. Durant les deux prochaines années, le RSI vivra donc une phase de transition. Objectif : “parvenir à un transfert complet d’ici 2020”, explique le ministre de l’Action et des Comptes Publics, Gérald Darmanin.Unifier les parcours
A cette date, les indépendants bénéficieront des mêmes services que ceux offerts aux salariés par le régime général comme les offres en ligne. Surtout, il s’agit d’unifier les parcours. Il ne sera plus nécessaire de s’adresser à de multiples interlocuteurs lorsque l’on alterne période de salariat et d’indépendant. Point important,”la réforme ne modifie pas les règles concernant les prestations versées et les montants des cotisations”. En revanche, la baisse des cotisations famille et maladie devrait apporter un peu de pouvoir d’achat. Autre coup de pouce, une année blanche de cotisations pour les créateurs d’entreprises à partir du 1er janvier 2019. Enfin, le maintien des 29 sites d’accueil ex-RSI est acté tandis qu’un conseil de la protection sociale des travailleurs indépendants sera créé pour les représenter au sein du régime général.