Missing image

Prélèvement à la source, les conséquences pour les prêts immobiliers

Vous vous souvenez de l’annonce, mi-juin, de la mise en œuvre du prélèvement à la source pour l’impôt sur le revenu ? Outre les conséquences pour les entreprises, qui devront se substituer aux services des impôts pour le prélèvement, un courtier immobilier régional vient d’analyser les conséquences pour le marché du logement. Immoprêt estime que ce système va baisser la capacité d’emprunt des clients acquéreurs. Pour une raison bien simple : les banques, aujourd’hui, ne déduisent pas les impôts sur le revenus pour calculer la capacité d’emprunt d’un ménage. Si les nouveaux calculs des banques sont plus cohérents avec les revenus réellement disponibles, le courtier propose de préserver leurs capacités d’achats, grâce à un « PTZ ancien élargi à l’ensemble des zones ».