Missing image

Mieux vaut prévenir que guérir

Dans la région, 889 salariés ont répondu présents à la semaine de la prévention qui s’est déroulée fin mars. Comme chaque année, ce moment organisé par la FFB, l’OPPBTP, les services de santé et la CNAMTS, s’adresse aux chefs d’entreprise et à leurs salariés ainsi qu’aux jeunes en apprentissage. Au programme : les troubles musculo-squelettiques, première cause de maladies professionnelles dans le BTP. Puis ce fut l’occasion de revenir sur les 70 ans de progrès en matière de prévention. A noter la baisse de 65 % des accidents du travail en 60 ans. La FFB Hauts-de-France a organisé 38 sessions de 2 heures dans ses locaux, dans ceux des entreprises ou encore sur chantiers . 51 entreprises adhérentes ont participé à cette opération.