euralille_chaude_rivière

Métropole lilloise : Coup d’envoi pour Euralille 3000

C’est le premier acte du projet Euralille 3000. La société publique locale (SPL) Euralille en charge de la concession du secteur lance la consultation pour le lot 10.6 (n°61), cette parcelle située à la pointe du parc des Dondaines. Sur une emprise de 6 000 m2, la vocation de ce futur programme, à dominante économique, reste ouvert. Lieux de vie, restaurants, espaces sportifs, usage des toits, les candidats potentiels auront le champ libre sur la mixité programmatique. Cet appel à destination des opérateurs immobiliers se déroule en deux phases. La première sélectionnera un nombre restreint de candidats qui seront ensuite départagés, avant la fin de l’année, sur la base d’une esquisse architecturale.

Nouvelles boucles à Euraflandres

Parallèlement, l’aménagement des espaces publics quartier Chaude-Rivière se finalise tandis que les grues du chantier Ekla (Icade n°62) continuent leur ballet. Le programme de 25 800 m2 viendra intensifier le quartier et offrir 110 logements supplémentaires mais surtout des bureaux tant recherchés. Du côté des gares, le chantier Souham 4 (Nacarat-Mama Shelter) avance. Les fouilles archéologiques doivent se terminer d’ici juillet pour mieux laisser place aux premiers coups de pioche.
Dans la foulée, le quartier des gares, rebaptisé Euraflandres, connaîtra un autre chambardement. A la faveur du nouveau plan de circulation de la ville, le passage entre la place des buisses et le centre commercial Euralille sera totalement piétonnisé à partir du 22 août. De nouvelles boucles d’accès aux gares seront alors instaurés sur ce secteur qui concentre les difficultés de circulation. Pour accéder à Lille-Flandres et à son dépose-minute, les automobilistes devront emprunter des itinéraires directs via la boucle de l’avenue Willy Brandt.
Suivra le lancement de la consultation pour le lot 10.8 (environ 6 000 m2-n°63) à quelques encablures du 10.6, puis celle du lot 10.9 (environ 8 000 m2 – n°64).