Ombriere Saint Philibert

Métropole Européenne de Lille : L’interconnexion des réseaux énergétiques en marche

C’est en présence de Philippe Mouloubou, président d’Enedis et d’Arnaud Leroy, tout nouveau président de l’Ademe, que Damien Castelain, président de la MEL a officiellement lancé le programme So Mel So Connected. Cette expérimentation, d’une ampleur inégalée en France, doit permettre l’évolution des réseaux de distribution d’énergie par l’utilisation intelligente des infrastructures. Au coeur du dispositif : les smart grids, ces réseaux intelligents, véritables pierres angulaires de la Troisième Révolution Industrielle développée dans les Hauts-de-France. Avec un budget de 20 millions d’euros, soutenu par le Programme des Investissements d’Avenir opéré par l’Ademe, So Mel so connected est déjà une réalité s’appuyant sur 4 thématiques que sont l’autoconsommation, l’énergie locale et la flexibilité électrique, la mobilité électrique et la lutte contre la précarité énergétique. Quinze projets sont d’ores et déjà sur les rangs comme la pose de panneaux photovoltaïques sur le bâtiment Rizomm de la Catho ou la récupération d’hydrogène inutilisée dans le process industriel pour produire de l’électricité et de la chaleur à Loos. Côté mobilité, le parking Saint-Philibert accueille déjà une ombrière dotée de panneaux photovoltaïques qui alimentent des bornes de recharge pour 12 véhicules électriques. Enfin, les locataires de quatre résidences sociales bénéficient d’un accompagnement pour mieux appréhender le compteur Linky d’Enedis, outil de lutte contre la précarité. Bienvenue aux “consom’acteurs” !