© Vincent Plutniak

© Vincent Plutniak

Lestrem : Quand Nacarat revisite l’Ehpad en hôtel

Un badge pour pénétrer dans la chambre, de petits espaces pour recevoir famille et amis, du personnel formé à l’hôtellerie, voici le principe de la résidence Antoine de Saint-Exupéry, nouvel Epad conçu comme un hôtel par le promoteur immobilier Nacarat et l’architecte Luc Windels de l’Agence lilloise Maes. Le nouvel établissement de 4 285 m² répondant à la RT 2012, propose 80 chambres et 6 places d’accueil de jour. L’Ehpad comprend également deux unités de vie de 14 places chacune, dédiées aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Des équipements tels que la balnéothérapie, une salle de kinésithérapie-psychomotricité, un jardin thérapeuthique ou encore un espace Snoezelen sont aménagés. Une large place est consacrée aux espaces ouverts et à l’éclairage naturel. L’architecte a utilisé des matériaux de façade en brique ton clair, un bardage en métal et bois, une toiture terrasse et des jeux de volumétrie simple en R+2. Financée par Axentia avec la participation de la Caisse Nationale des Solidarités Actives à hauteur d’un million d’euros, Nacarat vient de réaliser une première en bénéficiant de l’aide sociale pour la construction de cet Ehpad dont l’investissement global se chiffre à un peu plus de 9 millions d’euros.