FSL_signature

Le Fonds de Solidarité Logement passe à la MEL

Après la voirie, les ruches d’entreprises… c’est désormais la gestion du Fonds Solidarité Logement qui est transféré du Département à la Métropole sur le territoire métropolitain. « Jusqu’à maintenant nous construisions et réhabilitions. Grâce au FSL, nous pourrons nous assurer que les personnes accèdent au logement et y demeurent » s’est félicité Damien Castelain qui voit dans cette première compétence sociale, une manière « de renforcer une politique historique de la MEL, le logement.» Depuis le 1er juillet, c’est donc la MEL qui verse les aides financières aux ménages en difficulté (pour s’installer ou se maintenir dans un logement) et qui pilote  les dispositifs d’accompagnement pour chercher un toit ou mieux « vivre » son logement (relation avec les bailleurs, le voisinage, maîtrise des charges…). Doté de 6,5 millions d’euros, le FSL soutient 11 000 ménages dans la métropole. Le Département reste l’interlocuteur des bénéficiaires hors de la métropole.

  •  A.L.