epf

Foncier : Changement d’ère à l’Etablissement public foncier

Le conseil d’administration de l’établissement public foncier (EPF) réuni le 24 novembre fut le dernier de sa présidente Myriam Cau au nom du Conseil régional. C’est aussi le dernier de son directeur général, Marc Kaszynski avant son départ en retraite en fin d’année. Son successeur n’est pas encore désigné par le Gouvernement, mais on sait qu’il bénéficiera d’un budget solide pour travailler.
22 millions de travaux
Le budget 2016 inscrit en effet une hypothèse financière d’acquisitions de 75 millions d’euros pour répondre aux demandes croissantes d’interventions dans le domaine économique de la part des collectivités locales. Le budget consacré à la gestion des sites est de 10 millions d’euros. Enfin, le montant des travaux de requalification des sites inscrit au budget initial 2016 s’élève à 22 millions d’euros, calé sur l’accroissement continu du gisement foncier maîtrisé par l’Etablissement au cours des dernières années.
Pour financer l’intervention opérationnelle de l’Etablissement, le conseil d’administration a fixé le montant de la taxe spéciale d’équipement à 72 millions d’euros auxquels s’ajouteront les produits de cessions des biens estimés à 29 millions d’euros.