helpweb

Compte pénibilité : le couac?

Le ministre du Travail, François Rebsamen a annoncé au congrès de la Capeb qu’il n’y « aurait pas de fiche de pénibilité à remplir pour les petites entreprises et que, s’il faut supprimer les critères inapplicables, on les supprimera ». Une annonce qui aurait pu satisfaire la profession si elle n’avait pas été suivie d’un communiqué à l’AFP précisant que ses propos avaient fait l’objet d’une « interprétation abusive » et que le ministre entendait signifier que des critères de pénibilité seront supprimés si les deux missions de réflexion qui doivent rendre leur rapport avant juin les jugent inapplicables. Que penser alors de ce double discours ? Que des précisions s’imposent de façon urgente pour les entrepreneurs du bâtiment qui espèrent naturellement échapper à cette usine à gaz administrative.