Missing image

Baromètre 2016 : Les TP accusent une chute d’activité de 10%

Les chiffres du baromètre 2016 de la Fédération régionale des TP restent alarmants. L’activité a poursuivi sa baisse pour s’établir à -9,9% par rapport à 2015. “En trois ans, le chiffre d’affaires des entreprises de Travaux Publics a chuté de 24%”, comptabilisent les professionnels du secteur. Les travaux de génie civil et de routes sont les plus impactés. De 2013 à 2016, les effectifs ont évidemment été touchés. Ils ont baissé de 12% sur cette même période. En revanche, il est à noter que le recours à l’emploi intérimaire est en nette hausse en 2016 à + 7,2% par rapport à 2015. Le secteur des routes y a largement eu recours (+16%), contre beaucoup moins pour l’électricité et les canalisateurs (-3%). Du côté des carnets de commandes exécutables, ils se sont stabilisés en 2016 à 5,1% d’activité, tous secteurs confondus. Enfin, les délais de paiement n’ont également pas beaucoup évolué. Ils restent élevés à 66 jours en moyenne et grimpent même à 73 jours pour les canalisateurs. Pour Bernard Duhamel, président de la FRTP Hauts-de-France, « 2017, entend-on dire, devrait être l’année de la stabilisation. La profession attend énormément des pouvoirs publics et des collectivités ».