© Préfecture du PDC

© Préfecture du PDC

Arras : Feu vert pour les contrats de transition écologique

A l’occasion d’un déplacement à Arras la semaine dernière, le secrétaire d’Etat Sébastien Lecornu (photo) a présenté le contrat de transition écologique pour accélérer en la matière. Une quinzaine de ces accords devraient être signés en France au cours du deuxième trimestre. A l’image de celui décroché par Arras, territoire particulièrement engagé dans la dynamique de la Troisième Révolution Industrielle (REV3).

Associer les entreprises

“Ces contrats sont un outil inédit qui associe les collectivités locales et les entreprises d’un territoire. Ils vont engager une conversion du tissu économique local autour de projets durables et concrets”, explique Sébastien Lecornu. Concrètement, ces expérimentations d’une durée de trois à quatre ans minimum, destinées à doper l’économie décarbonée, seront signées au niveau d’un ou plusieurs établissements publics de coopération intercommunale (EPCI). Ils feront l’objet d’une concertation sur des actions adaptées aux spécificités locales avec des objectifs à atteindre et évaluables. Autre nouveauté, l’intégration des entreprises locales dans le dispositif mais aussi les chambres consulaires et fédérations professionnelles. L’Etat, dans une logique de guichet unique, décidera des crédits à mobiliser pour alimenter financièrement le projet.