Proposition lauréate des architectes associés Blanchet & Boyeldieu-Dehaene pour le Lot Frechet-Bollaert

Proposition lauréate des architectes associés Blanchet & Boyeldieu-Dehaene pour le Lot Frechet-Bollaert

Lens : les lauréats des Lot 0 et Lot Frechet Delelis dévoilés

Il a fallu choisir parmi la quinzaine d’offres. Inscrit dans l’opération ZAC Centralité, l’appel à projet lancé par la CALL portait sur deux lots totalisant 30 000 m2 à construire en plein coeur de ville. Le promoteur Tereneo et l’agence XDGA remportent le lot 0 ; les promoteurs Nodi et Fiducim aux côtés du groupement d’architectes Blanchet et Boyeldieu-Dehaene décrochent quant à eux le lot Frechet-Delelis.

 

Gros projet, s’il en est, l’aménagement de la ZAC Centralité à Lens court depuis la Gare jusqu’à la cité de Zins-Garin, en passant par le secteur Bollaert-Delelis et la cité minière Parmentier. Sur cet ensemble, l’attribution des deux lots 0 et Frechet-Delelis vient de tomber. Elle a été annoncée par la voix de Sylvain Robert avec des signatures présentées comme « créatives et innovantes ». Dans le détail, le promoteur Téréneo et l’architecte XDGA, obtiennent le Lot 0, de 6 000 à 6 500 m2 de surface constructible, prévu pour accueillir des locaux tertiaires (minimum de 5 500 m2 sdp) et des locaux de services et commerces au rez-de-chaussée (500 à 750 m2 sdp). Son but : consolider le développement économique du quartier d’affaires autour des gares.

 

Proposition lauréate par l'agence XDGA pour le Lot 0

Proposition lauréate de l’agence XDGA pour le Lot 0. 

 

Pour le lot Frechet-Delelis, les lauréats, les promoteurs Nodi & Fiducim et les agences Blanchet et Boyeldieu-Dehaene disposent de 15 000 à 20 000 m2 de surface de plancher de constructibilité globale. Le lot s’articule autour d’un programme mixte d’équipements dédiés aux commerces, services et loisirs – sportifs, mais aussi numériques – dont une aire prévue spécifiquement pour les enfants. S’y ajoute la construction de 175 logements en accession libre. Pour Sylvain Robert, maire de Lens, ces deux ensembles en s’inscrivant dans le projet global de la ZAC Centralité relèvent à la fois d’un “enjeu patrimonial, de confort et de qualité du cadre de vie, d’attractivité et de création d’emploi”. Ce, en requalifiant l’accès aux équipements de Lens, et en en développant de nouveaux, complémentaires à ceux déjà disponibles dans le centre-ville. 

D’autres appel à projet sont en cours de lancement pour de nouveaux programmes autour du projet Centralité. Ils sont prévus pour la fin de l’année à Noyelles-sous-Lens et à Liévin. Promoteurs et investisseurs : à vos propositions !