Benoît Loison, Président de la FFB 59/62

Benoît Loison, Président de la FFB 59/62

Voix de la FFB : Nos Combats, nos Victoires !

Nous sommes 50 000 entreprises adhérentes en France de toutes tailles et de tous métiers pour 700 000  salariés.
La Fédération Française du Bâtiment est la 1ère organisation professionnelle du bâtiment ! C’est une force, c’est une chance ! La chance, la force de défendre, de représenter, de servir notre belle profession.
Nos combats pour nos entreprises sont quotidiens à tous les échelons : communaux, départementaux, régionaux …
C’est le fondement de notre engagement, la raison d’être de votre adhésion.
Une FFB 5962 forte, proche, innovante, on le dit, on le fait avec vous, pour vous !
Alors j’ai souhaité partager avec vous nos récentes victoires, … nos combats continuent.

Benoît Loison, Président FFB 59 62

 

Nos 6 combats en cours : 

123
456

Nos 15 combats remportés : 

1/ Interdiction des ordres de service à zéro euro dans les marchés publics.

2/ Simplification des modalités de justification en matière d’assurance professionnelle. Les mentions spécifiques aux artisans dans les devis et factures sont supprimées. L’ensemble des entreprises est désormais soumis aux mêmes règles en la matière.

3/ Transmission d’entreprise. L’étalement de l’impôt sur les plus-values, en cas de crédit vendeur accordé au repreneur, est étendu aux entreprises jusqu’à 50 salariés dont le C.A. n’excède pas 10 millions d’euros.

4/ Transmission d’entreprise aux salariés. Obtention d’un nouveau dispositif fiscal pour faciliter la démarche.

5/ Trésorerie. Pour les marchés publics d’État conclus avec des TPE/PME, les avances obligatoires sont portées de 5 à 20 % et la retenue de garantie est réduite de 5 à 3 %.

6/ Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) rétabli pour le remplacement des fenêtres en simple vitrage à hauteur de 15 %.

7/ Apprentissage. Assouplissement du régime des heures supplémentaires pour les apprentis mineurs et simplification des règles de conclusion, d’exécution et de rupture du contrat d’apprentissage.

8/ Dématérialisation des factures. Bercy impose aux maîtres d’œuvre la validation électronique par Chorus Pro.

9/ Défiscalisation des heures supplémentaires réalisées à partir de 2019.

10/ Baisse des prélèvements sociaux sur l’épargne salariale.

11/ Investissement locatif. Création du « Denormandie ancien » pour inciter à la rénovation de logements dans les centres-bourgs (25 % de travaux minimum et jusqu’à 21 % de défiscalisation).

12/ Maintien du dispositif fiscal Censi-Bouvard jusque fin 2021. Investissement locatif dans les résidences seniors et étudiantes.

13/ Renforcement des allégements de charges sociales sur les salaires jusqu’à 1,6 SMIC.

14/ Obligation de réalisation d’une étude de sol dans les zones à risque « retrait-gonflement » des sols argileux.

15/ Instruction des permis de construire. La demande au pétitionnaire d’une pièce complémentaire, non prévue par le Code de l’urbanisme, n’interrompt plus le délai d’instruction de la demande d’autorisation d’urbanisme.