La mobilisation des professionnels du bâtiment, et notamment de la FFB, a payé : le changement des fenêtres simple vitrage revient dans le CITE.

La mobilisation des professionnels du bâtiment, et notamment de la FFB, a payé : le changement des fenêtres simple vitrage revient dans le CITE.

Retour de l’éligibilité des fenêtres au CITE

Après des mois de tergiversations, le gouvernement vient d’annoncer, par la voix du ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, le retour de l’éligibilité au CITE à 15 % du remplacement des fenêtres à simple vitrage dès le 1er janvier 2019, avec un plafond à 100 euros d’aide par fenêtre.

Une bonne nouvelle pour les professionnels du bâtiment. Véritable levier de la transition énergétique, cette disposition leur permettait de bénéficier d’un soutien important en cette période de reprise.

Pour Jacques Chanut, président de la FFB : « cette mesure dont la FFB se félicite, permettra de soutenir la rénovation énergétique du logement, alors que cette action, reconnue comme efficace dans l’étude récente de Ademe-CSTB, correspond aussi au point d’entrée le plus utilisé dans un cheminement vers une véritable performance énergétique dans les logements existants ».