loison

Météo des entreprises par Benoit Loison, président FFB 5962

Plutôt que de longs discours, j’ai souhaité partager, avec vous, un bulletin météo pour le moins mitigé sur la santé conjoncturelle du bâtiment en France et dans notre région.

Regard satellite sur l’environnement institutionnel :

– TVA à 5,5 % sauvée au moins 1 an

– Loi Pacte : interdiction des ordres
de services à 0 €

– Relèvement des avances sur marchés d’Etat de 5 à 20%

– Rognage du Pinel + suppression de l’APL accession

– CITE et RGE : grandes inquiétudes

Pour rappel :
La FFB est opposée à l’exclusion des fenêtres et des chaudières performantes au fioul.
Sur la réforme du RGE, la FFB est également opposée à l’accumulation d’obligations en tous genres qui va créer un monstre de complexité et engendrer des coûts insupportables, qui ne résoudra en rien le problème central des fausses attestations.
La FFB est globalement inquiète du retour de l’écologie punitive. Une telle orientation entrainerait une défiance générale pour l’investissement immobilier, qui se traduira par un effondrement des marchés et donc de l’emploi.
La reprise annoncée en 2017
déjà freinée.

Marges en danger :
Prix + 1,1% mais coûts + 2,3 %
(même + 3,3% pour matériaux dans le neuf)

Emploi en hausse :
+ 30 000 personnes au 1er semestre 2018 (en France)

+1,3% en 1 an (dans les Hauts de France)

+1,7 % dans le Pas de calais
+0% dans le Nord

-9,6% : nombre de demandeurs d’emploi inscrits en bâtiment (HDF)

Intérim globalement boosté :
+ 14% en un an – 7 066 ETP (HDF)

+ 34,1 % Pas de Calais
-1,7% Nord

+12,8% de créations d’entreprises – 986 créations (HDF)

+ 14,2% défaillances – 241 (HDF)

+ 10% CFA de Roubaix, Marly, Hesdigneul

Évolutions (en %, en glissement annuel) sur douze mois à fin juillet 2018 des permis et des mises en chantier de logements neufs en région. Source : MTES/CGDD/SDES, Sit@del2
Évolutions (en %, en glissement annuel) sur douze mois à fin juillet 2018 des permis et des mises en chantier de logements neufs en région.
Source : MTES/CGDD/SDES, Sit@del2

Mais difficultés de recrutement