Aurélien de Nunzio, fondateur et dirigeant du site Permettez-moi de construire.

Aurélien de Nunzio, fondateur et dirigeant du site Permettez-moi de construire.

Lille : Permettez-moi de construire lève 1 M€ pour grandir

Depuis Euratechnologies, la start-up spécialiste de l’obtention des permis de construire en ligne vient de boucler une nouvelle levée de fonds. Elle ajoute 1 million d’euros dans son escarcelle pour développer son activité liée aux données de travaux.

Bienvenue dans l’univers d’une legaltech. Obtenir un permis de construire facilement, 100% en ligne, telle est la promesse de Permettez-moi de construire. Installée dans le temple du numérique lillois à Euratechnologies, la start-up vient de clôturer un nouveau tour de table d’1 million d’euros. Finovam Gestion, investisseur historique puisqu’il avait participé à hauteur de 400 K€ lors d’une première levée de fonds en 2017, réitère sa confiance. À ses côtés, Bertrand Quenot, ex-président d’Algeco, Eric Larchevêque (Ledger) et le réseau de business angels lillois, North Digital Angels contribuent à cette opération. « Grâce à notre service d’obtention de permis de constuire, nous détectons chaque mois entre 20 et 30 millions de valeur de travaux », détaille Aurélien de Nunzio, fondateur et dirigeant. A partir de ces données, Permettez-moi de construire (PMDC) souhaite développer un système de partenariat avec des réseaux nationaux de fourniture, financement et autres services liés à la construction. « Notre algorithme proposera le bon partenaire au bon client au bon moment », projette le jeune patron de 26 ans qui recrute actuellement pour accélérer sur ce créneau et asseoir son service initial.

De la peinture à l’entrepreneuriat

C’est qu’il y a dix ans, pinceaux à la main, Aurélien de Nunzio n’aurait jamais imaginé être à la tête d’une start-up. Ce peintre de formation passé par un bac pro aménagement et finition, a lancé son projet lié aux permis de construire lors de son BTS en économie de la construction au lycée Jean Prouvé à Lille. D’un premier site internet où il propose des dessins et de l’aide pour l’obtention des PC, Aurélien de Nunzio déploie son idée avec l’appui du groupe Adeo (Leroy Merlin) qui l’accueille lors de sa formation en alternance avec l’Edhec. L’année 2017 marque ensuite un tournant : PMDC, officiellement créée en 2016, s’installe à Euratech et conclut son premier tour de table. Un associé, Maxime Coucke, ingénieur en énergie du bâtiment, a parallèlement rejoint le fondateur.

« Depuis, nous avons pivoté le modèle plusieurs fois pour devenir ce tiers de confiance en prenant le prisme légal du permis de construire, non celui du dessin. « Nous ne rentrons pas dans la conception, ni ne réalisons les plans d’éxécution, simplement les pièces graphiques nécessaires pour le dossier ». Grâce à ses facilitateurs, experts en urbanisme, PMDC s’attache à monter facilement les dossiers de permis de construire et ce 100% en ligne. « Une centaine de clients signe chaque mois», se réjouit le startupper qui ambitionne de « créer un réflexe « Permettez-moi de construire », comme on peut l’avoir avec Le Bon Coin pour l’occasion ».
Et ripoliner le secteur !