legabat-legarand-famille-batiment-maconnerie-gros-oeuvres-nord

Simon, Marie-Françoise et Bernard Legarand lors des 30 ans fêtés en juillet dernier

Legabat : au cœur de la transmission

La famille Legarand vient de souffler les 30 ans de son entreprise de maçonnerie-gros-oeuvre. Un anniversaire qui couronne une vie de labeur, avec comme fondations, savoir-faire et valeurs.

Par M.Colin et J.Dumez

 

1989: Alors que leur troisième vient de naître, le couple Legarand, formé par Marie-Françoise et Bernard, lance Legabat. Trente ans plus tard, l’entreprise de maçonnerie-gros-oeuvre a prospéré : une quarantaine de salariés réalisent aujourd’hui 4 millions d’euros de chiffre d’affaires, en croissance de 30% depuis deux ans. Voilà pour les chiffres. Mais là n’est pas l’essentiel. C’est surtout le fruit d’un ADN fort que les Legarand ont su transmettre au fil des années. Car la transmission est bien le maître-mot de leur philosophie.

 

En premier lieu vers Simon. Le dernier de la fratrie de trois enfants, le “troisième”, qui préside aux destinées de la société familiale depuis 2016.  Lui qui ne se prédestinait pourtant pas au Bâtiment, a finalement enfilé le casque de chantier après des études de chimie. Manœuvre l’été, puis formation de métreur-conducteur de travaux à l’Institut Supérieur des Techniciens du Bâtiment éprouvée deux ans durant sur les chantiers Legabat, il a ensuite parfait ses connaissances au sein de l’Ecole supérieure des jeunes dirigeants du BTP (ESJDB). « Cette formation a permis de démystifier de manière très pédagogique la gestion d’entreprise. Lorsque mon père a souhaité passer la main, je me suis senti paré pour l’aventure », raconte Simon. Une fierté pour Bernard. « Qu’un de nos enfants reprenne le flambeau, c’est très valorisant pour nous qui avons créé et fait vivre notre entreprise ».

Vous devez vous connecter pour accèder à ce contenu L’accès à cet article est réservé aux abonnés, veuillez vous connecter en cliquant sur le lien suivant

Pour plus d’actu du bâtiment, c’est ici !