Missing image

Clap de fin pour Maisonneuve

Le constructeur de maisons individuelles vient d’être placé en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Lille Métropole. Priscilla Saunier, repreneuse en 2016 du groupe, alors en difficulté financière, a annoncé elle-même via les réseaux sociaux la fin de cet acteur reconnu en région. Malgré un carnet de commandes plein, la dirigeante a dû faire face à la chute d’une partie de ses garants (Elite, CBL et SFS) et à un marché de la construction individuelle en berne. Difficile dans ces conditions de trouver une sortie favorable en dépit d’une année de combat pour sauver l’entreprise et ses 35 salariés. Les 67 chantiers sont désormais entre les mains du dernier garant. “Pour éviter les dépôts de bilan en cascade, nous avons tout de suite travaillé pour faire en sorte que les sous-traitants soient choisis pour boucler les chantiers en cours avec une reprise des pertes”, témoigne-t-elle. Les clients dont les travaux n’ont pas débuté sont, eux, libérés de tout engagement.