Quasiment livrée, la Cité des électriciens, construite entre 1855 et 1861, fera partie des cinq sites historiques du bassin minier, librement visitable. Seul un bâtiment est neuf : le centre d’interprétation de l’habitat minier, premier prix Architendance 2016 avec ces tuiles Aléonard Emaillées Rubis.

Quasiment livrée, la Cité des électriciens, construite entre 1855 et 1861, fera partie des cinq sites historiques du bassin minier, librement visitable. Seul un bâtiment est neuf : le centre d’interprétation de l’habitat minier, premier prix Architendance 2016 avec ces tuiles Aléonard Emaillées Rubis.

Bruay-la-Buissière : Retour vers le futur pour la Cité des électriciens

Sept ans après le début des travaux, l’une des plus vieilles cités du bassin minier se réveille. Bientôt des artistes, des visiteurs et même des familles viendront y habiter. Car la vocation est double : réaliser un site de mémoire mais aussi un lieu de vie.

Vous devez vous connecter pour accèder à ce contenu L’accès à cet article est réservé aux abonnés, veuillez vous connecter en cliquant sur le lien suivant